Que faire en cas de perte de poils énormes chez le chat Maine Coon ?

Que faire en cas de perte de poils énormes chez le chat Maine Coon ?

août 21, 2018 0 Par admin

Indice de bonne et de mauvaise santé, la perte de poils doit être suivie de près chez le chat Maine Coon. Bien que ce doux géant ait un pelage laineux et abondant, les mues sont tout de même perceptibles quand elles sont importantes. Si les poils du chat tombent de façon intempestive, il est mieux de consulter un vétérinaire pour en connaitre les origines. Aperçu des causes et des traitements des pertes de poils chez le chat Main Coon.

Principales causes : la mue entre l’automne et l’hiver

Chez les félins, la perte de poils peut se présenter de façon naturelle. Elle se fait importante avant et à la fin de l’hiver. C’est de cette manière que cet animal se pare du froid et change de robe dès que la température décline. De ce fait, le pelage « fin » meurt à la fin de l’automne pour donner place à une robe plus fournie et résistante au froid. Quand vient le début du printemps, l’animal se dégaine en se dépareillant de sa grosse fourrure hivernale.

Les autres facteurs à l’origine des pertes de poils

Mais que se passe-t-il si une perte de poils énorme se déclenche entre ces deux périodes ? Chez la femelle, cela peut-être signe d’une gestation. En effet, la perte de poils fait partie des symptômes d’une gestation chez la femelle du Maine Coon. D’autres facteurs comme la présence de teigne, la manifestation d’une dermatite allergique, la mauvaise alimentation ou encore le trouble des sécrétions hormonales peuvent également être à l’origine d’une énorme perte de poils chez le chat.

La mue peut être maîtrisée ou pas ?

La mue se fait donc de façon naturelle à une certaine période de l’année et sert à renouveler le pelage du chat notamment pour se parer au froid. Pendant cette période, la perte de poils est donc inévitable. Il n’y a rien à faire à part brosser et toiletter le chat. Par contre, les pertes de poils anormales doivent être signalées au vétérinaire afin d’en dépister les causes. Cela facilite la prescription et la réalisation des traitements. Une prise de sang est à prévoir, car elle permet au vétérinaire d’en déterminer les causes profondes.

Précautions pour réguler la perte de poils

Par mesure de précaution, choisissez toujours une alimentation sans composants allergènes pour éviter les dermatites chez le Maine Coon. Respectez également les périodes de soin vermifuge pour éviter une surabondance de puces et des tiques dans les poils. Le chat aura tendance à se lécher et à s’arracher les poils lorsqu’il ne supporte plus les démangeaisons. Enfin, révisez
l’alimentation du chat si sa fourrure a tendance à s’auto-dépiler, alors qu’il est bien vermifugé et en parfaite santé. Un bain à la levure de bière et une cure de vitamines peuvent réguler une abondante perte de poils chez le Maine Coon.